trait sepaation

L'association Tsarà


 

Pendant plusieurs années, Tiana et Carole ont accompagné un proche qui souffrait d’insuffisance rénale jusqu’en 2010, où il a pu bénéficier d’une greffe. Depuis, il vit comme une personne normale, sans dialyse.
 
Tout cela a été possible grâce à tous les moyens qui existent en France : les soins, le suivi médical, les analyses régulières au laboratoire, les hospitalisations et la prise en charge rapide en cas d’urgence...
 
Le résultat des premières recherches sur le traitement des insuffisants rénaux à Madagascar a été un choc : seuls quelques privilégiés bénéficient d’un traitement, ou partent à l’île de la Réunion pour se faire soigner et en paient le prix, tandis que les autres attendent la fin dans un semblant de dignité...
 
 
“Agir sans attendre”
Il n’y a eu aucun doute sur la réussite du projet. La décision était prise : il fallait agir tout de suite, sans attendre.
 
Tsarà est réellement née le jour où Florent, ancien responsable scout, est venu renforcer l’équipe, en novembre 2011. Très rapidement, le projet a pris forme grâce aux contacts, amis, famille et réseaux qui ont contribué à l’accélération du projet.
 
Avec l’avancement du projet, il a paru évident que Tsarà répondrait, non seulement à une réelle attente, mais aussi que son développement devrait se poursuivre de façon pérenne.